Ilda et la ligue de Bretagne de football

29 janvier 2017 - 15:11

La secrétaire de l’Avenir est la troisième femme à y faire son entrée. Le foot, cette auxiliaire de vie l’a dans le sang ! Et cela ne pose aucun problème à ses homologues masculins.

Et de trois ! Ilda Barata sera la troisième femme à faire son entrée à la Ligue Bretagne de football, auprès du président Jean-Claude Hillion. Elle siégera au comité de direction avec Marjorie Gentihomme et Rachel Boishardy.

Une belle reconnaissance pour cette passionnée de football, secrétaire depuis deux ans du club l’Avenir, de Plourin-lès-Morlaix, après cinq années de vice-présidence.

Mondial de 82 : le coup de foudre

Pour la Finistérienne, tout débute en 1982, devant la télévision. La toute jeune Ilda, 14 ans, s’exclame : « J’aime le foot ! » La faute à la Coupe du monde, en Espagne. « J’ai vu les matches, et ça a été le coup de foudre. La passion pour ce sport ne m’a plus quitté », confie celle qui est aujourd’hui une fidèle supportrice de Brest et Guingamp.

Mais le vrai engagement vient un peu plus tard. « En 2000, mes deux garçons, Mikaël et Jonathan, sont entrés à l’école de foot de l’Avenir. C’est là que tout a commencé. » Car Ilda Barata ne se contente pas de déposer ses enfants devant le terrain. « J’étais une mère assidue. Je faisais du covoiturage, et j’encourageai mes garçons quand ils jouaient. »

Des parents moins investis

Un investissement qu’elle regrette de ne plus trop retrouver chez les parents, actuellement. « Certains, on ne le connaît même pas. Ils déposent leur enfant et repartent. Pour le covoiturage, c’est de plus en plus difficile », déplore-t-elle.

Quand on aime, on ne compte pas. Cette auxiliaire de vie est également responsable du groupe jeunes Queffleuth-Pleyber-Plourin-lès-Morlaix pour les U15-U17 ; membre de la cellule de la feuille de match informatisée pour le groupe C de la D1 et le groupe F de la D3. « Et formatrice du district de Brest pour les arbitres et dirigeants, pour établir la feuille de match sur tablette. »

14 femmes sur 39 dirigeants

Pas de misogynie en vue ? « À l’Avenir, nous sommes 14 femmes parmi les 39 dirigeants. Nous n’avons aucun problème avec nos homologues masculins. Et je n’en ai pas entendu parler ailleurs non plus », affirme Ilda. Son élection à la Ligue l’atteste !

Commentaires

LA RUBRIQUE DES JEUNES DE L'AVENIR

Clic sur les liens de nos équipes jeunes.

U17 : avenir-u17

U15 : avenir-u15

U13 : avenir-u13

U11: avenir-u11

U9:  avenir-u9

U8:  avenir-u8